Association Fondation Bompard
 
 

Le Foyer d’Accueil Médicalisé


L’Association Fondation Bompard a mis en place au sein du Foyer d’Accueil Médicalisé, tout comme dans l’ensemble de ses établissements, une organisation et des moyens afin de développer pour chaque personne accueillie un projet de vie personnalisé, répondant à ses besoins et à ses souhaits.
     
  Foyer d’Accueil Médicalisé
25, rue du Château
57680 Novéant-sur-Moselle
Tél. 03 87 69 99 70
Capacité totale agréée : 60 places
- 55 places d’accueil permanent
- 5 places d’accueil temporaire
 
 

Les résidants accueillis

Cet établissement médico-social accueille des adultes gravement handicapés, mentalement ou physiquement, dont la dépendance :

  • les rend inaptes à toute activité à caractère professionnel,
  • et rend nécessaire l’assistance d’une tierce personne pour les actes essentiels de l’existence ainsi qu’une surveillance médicale et des soins constants,
  • ou qui, en dehors du besoin de recourir à l’assistance d’une tierce personne pour les actes essentiels, ont besoin d’un soutien et d’une stimulation constante, ainsi que d’un suivi médical et paramédical régulier.

L’accueil dans cet établissement se fait sur décision de la Commission Départementale pour l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (M.D.P.H.).

Un lieu de vie, un chez-soi

Le Foyer d’Accueil Médicalisé est implanté, avec la Maison d’Accueil Spécialisée et le siège social, dans l’enceinte de la propriété du Château Bompard en face de l’église de Novéant, au coeur d’un parc magnifiquement arboré.
Le Foyer d’Accueil Médicalisé comporte deux sites Le Colombier et Les Remparts et accueille au total 55 résidants en accueil permanent et 5 en accueil temporaire.
Le site Le Colombier, qui doit son nom à la tour le jouxtant, est érigé sur 3 niveaux. Il accueille 36 résidants, plus spécifiquement des adultes handicapés avec déficience motrice. Il communique avec la Maison d’Accueil Spécialisée via une passerelle vitrée.
Le site Les Remparts, dont la façade externe donne sur la rue de l’Eglise, est lui sur 2 niveaux et accueille 24 résidants.
Chaque niveau constitue une unité ou groupe de vie comportant douze chambres individuelles et personnalisables avec salle de bain, un grand salon de vie et une kitchenette communes. Cette conception - en appartement avec des groupes de petite taille, rassemblant des personnes avec des besoins ciblés, des intérêts, des goûts, des modes de vie communs - a été choisie afin de privilégier l’épanouissement de chacun. Ce fonctionnement est également sécurisant et permet de faciliter la communication, les liens sociaux et participe à la convivialité des lieux.

Une organisation au plus près du résidant

A son arrivée, un projet de vie est défini avec le résidant et/ou son représentant légal, en tenant compte de ses besoins et de ses souhaits. Des activités d’éveil, d’ouverture sur la vie sociale, culturelle et sportives sont proposées en vue de préserver et d’améliorer les acquis de chacun, et de satisfaire cette envie de vivre, comme tout un chacun.
Chaque unité de vie est encadré par une responsable de groupe qui gère l’équipe de proximité accompagnant les résidants. Elle est l’interlocutrice privilégiée des familles et veille au bon fonctionnement du groupe.
Les responsables de groupe et les équipes sont encadrés par une coordinatrice de site. Les deux coordinatrices du FAM travaillent ainsi en étroite collaboration avec la Direction, le pôle médical et les services logistiques.

Le pôle Santé

Les personnes accueillies en FAM nécessitent une surveillance médicale quotidienne assurée par le pôle Santé. Ce dernier est composé :

  • D’un médecin généraliste
  • D’une équipe d’infirmières supervisée par un cadre infirmier
  • D’un service de rééducation composé d’une kinésithérapeute responsable du service, d’un kinésithérapeute à mi-temps, de deux ergothérapeutes (1,5 Equivalent Temps Plein) et d’un technicien pour les aides techniques.

Le médecin, les infirmières et le service de rééducation veillent quotidiennement au maintien de la santé du résidant et mettent en place des actions pour prévenir toutes régressions.

Les services ressources

Ils contribuent à la réalisation d’un haut niveau d’accueil de nos Résidants.

La restauration
L’A.F.B. assure la restauration de tous avec sa propre cuisine centrale, située au niveau -2 de la M.A.S., bien équipée et qui répond aux normes techniques et d’hygiène en vigueur. Le chef et son équipe préparent quotidiennement près de 500 repas/jour pour les résidants et le personnel des établissements de Novéant. Les repas peuvent ainsi plus facilement être adaptés aux régimes et aux souhaits des résidants. Les repas sont livrés en liaison chaude sur chaque site de Novéant et servis en salle à manger commune, en salon d’unité ou en chambre.
Des repas de fête ou surprise sont régulièrement concoctés, pour la plus grande joie de tous !

L’hôtellerie et la blanchisserie
Le linge des résidants et une partie du linge plat des établissements de Novéant, Plappeville et Cuvry est traité au sein de la blanchisserie située au niveau -2 de la MAS. Le service Hôtellerie assure l’entretien de l’ensemble des locaux, chambres, lieux de vie et locaux généraux selon les protocoles d’hygiènes en vigueur, et participe également à la qualité de vie au sein des unités : aide au repas, activités, embellissement, décoration florale …

Les moyens généraux et services logistiques
Le service des moyens généraux assure la gestion et le suivi des contrats avec nos prestataires externes, les achats de matériel en lien avec les services économiques et les équipes de proximité. L’entretien des bâtiments, des parcs et jardins, le suivi des véhicules, la livraison des repas sur les sites, …sont assurés par le service maintenance et logistiques.

Financement et frais de séjour

Contrairement aux Maisons d’Accueil Spécialisées, les Foyers d’Accueil Médicalisés sont financés :

  • de manière forfaitaire par l’assurance maladie pour l’ensemble des dépenses afférentes aux soins, aux personnels médicaux et paramédicaux,
  • et par le Conseil Départemental pour l’hébergement et l’animation.

Il résulte de cette double tarification que le résidant n’est pas soumis au forfait journalier hospitalier mais qu’il doit contribuer à ses frais d’entretien et d’hébergement, suivant les règles en vigueur dans les foyers pour personnes handicapées habilités à recevoir les bénéficiaires de l’aide sociale.
Cette contribution est plafonnée afin que le résidant conserve 30% du montant de l’Allocation Adulte Handicapé à taux plein ou 10% de l’ensemble des revenus annuels, si ceux-ci sont supérieurs à 30% de l’AAH.

Graphisme : NOFACE | Réalisation technique : PRESTA-WEB | Espace privé | Plan du site | Version dynamique